Appel d'offres pour vélos en libre service à New York


S'il y a bien un point sur lequel les Etats Unis sont en retard, et donc également New York, ce sont les vélos. En effet, alors qu'en France toutes les grandes villes sont équipées de vélos en libre service, les grandes villes des USA n'en proposent toujours pas. Pourtant la géographie de New York serait idéal, puisque la ville est très condensée, au moins sur Manhattan, les New Yorkais pourraient traverser la ville en vélo au lieu d'utiliser le métro, ou de s'enfoncer dans les embouteillages.

Le maire de New York Michael Bloomberg se rend compte de ce manque, et c'est pourquoi la ville travaille sur un projet de vélos en libre service, qui devrait être lancé en avril 2012. Le réseau serait le plus important des Etats Unis, avec plus de 10 000 vélos et 600 stations.

Le département des transports de la métropole américaine a lancé mardi un appel d'offres pour la mise en place d'un système de vélos en libre-service dont tous les coûts et responsabilités devront être assumés durant les cinq premières années par l'entreprise qui décrochera le contrat. Celle-ci devra également partager les revenus du système avec la Ville pendant la même période.

Le vélo à New York serait une bonne action de développement durable, et simple à mettre en place car la ville de New York a de plus en plus de pistes cyclables.

«Le vélo est devenu un choix de transport sérieux à New York et le système de vélos en libre-service est la prochaine étape évidente», a déclaré la commissaire aux transports en annonçant l'appel d'offres new-yorkais. «La géographie idéale de New York, sa haute densité commerciale et résidentielle et son réseau grandissant de pistes cyclables font du vélo un choix parfait pour les courts déplacements puisque 50% des déplacements à New York sont inférieurs à trois kilomètres.»

A lire aussi :

  • Tourisme New York
  • Hotel New York
  • Catégorie: