Télécharger à New York sans se faire prendre


Alors que les peer-to-peer est de plus en plus risqué, puisqu'il est illégal de télécharger des musiques ou films sur ces réseaux, un artistes allemand à eu une idée originale, qu'il a mis en place dans la ville de New York.

Cette idée ? Pour ne pas se faire prendre sur les réseaux de téléchargement, le mieux est de ne pas se connecter à internet. Ainsi, Aram Bartholl a incrusté cinq clés usb dans les murs de la ville, dans des espaces publics, qui permettent à tous les passants de prendre les fichiers contenus dans la clés…

Les clés usb sont d'abord enveloppés dans un film imperméable insérés dans un trou, et le trou est ensuite bouché avec du ciment à prise rapide.

Une idée aussi farfelue qu'ingénieuse, mise en place en exclusivité à New York, qui ne révolutionnera sans doute pas le téléchargement, mais qui mérite la publicité.

Les clés appelées "dead drops" sont installées vides, et c'est à chacun de les remplir avec les fichiers qu'il souhaite partager. Adam Bartholl n'a disséminé que cinq clés mais invite tout le monde à en faire autant, et souhaite utiliser la géolocalisation pour que chacun puisse trouver les clés dans New York.

A lire aussi :

  • Hotel New York
  • Sport New York
  • Catégorie: