Histoire du Rockefeller Center de Manhattan


Les années 1950

Les années 1950 ont apporté une notoriété à l’arbre de Noël du Rockefeller Center. Il fait son apparition à la télévision dans « The Howdy Doody Show » et ses décorations sont de plus en plus élaborées et magnifiques chaque année. En 1953, 6000 lumières chatoyantes illuminent l’arbre. Chaque année un nouveau décor différent mais toujours superbe.

Les années 1960

rockefeller centerLes années 60 commencent avec le décès de John D. Rockefeller, le fondateur du Rockefeller Center.
Puis la guerre froide fait rage, et le Rockfeller met en place un programme d’abris, et de stockage de fournitures. Et comme de plus en plus de personnes veulent louer des emplacements du Rock, ses propriétaires décident de le développer à l’ouest jusqu’à la sixième avenue.

Les années 1970

La chute de l’immobilier des années 70 a fait du mal même au Rockefeller Center. La « ville dans la ville » connaît ses premiers moments difficiles. Même le célèbre Radio City Music Hall connaît de sérieux revers dans les seventies.

Les années 1980

Le Rockefeller Center retrouve la prospérité dans les années 80. En 1986, l’arbre de Noêl scintilla de 20 000 lumières, le Rainbow Room rouvrit après une rénovation de 20 millions de dollars.
Les années 1980 ont également marqué l’inclusion du Rockefeller Center dans le Stock Exchange, en offrant au public la possibilité de devenir des investisseurs du Rock.

Les années 1990

Le début des années 90 fut très prospère pour le Rockefeller Center. En effet, Frank Sinatra fit cinq spectacles au Radio City Music Hall, le Rainbow Room remplit plus de 200 000 verres de champagne etc.
Mais vers le milieu de la décennie, les temps furent un peu plus durs et le Rockefeller Center fut proche de la banqueroute. Heureusement après moins de deux ans, un nouveau groupe acheta le complexe.

Les années 2000

Avec plus d’un million de visiteurs du Rock chaque année, les co-propriétaires continuent de s’efforcer à lancer les idées originales de John Rockefeller pour le complexe.
Jerry Speyer, président et chef de la direction, a voulu permettre aux « New Yorkais et aux visiteurs d’apprécier des œuvres d’art dans un lieu public ». Maintenant, chaque année a lieu une exposition d’œuvres d’art, de grands sculpteurs du 20ème siècles, à Agnès Winter, Takashi Murakami, etc. Les années 2000 sont remplies de chefs d’œuvres innovantes et inspirées.

Aujourd'hui, le Rockefeller Center est connu dans le monde entier comme un grand monument de New York, que vous ne devez pas manquer pendant votre voyage à New York.